Célébration de l’indépendance américaine à Madagascar

4 juillet 2012, c’est le 236ème anniversaire de l’indépendance des États-Unis. L’ambassade américaine à Madagascar l’a célébré hier (03 juillet).

A l’ouverture de la cérémonie, tous les invités se sont rapprochés et les journalistes photographes se sont bousculés au devant de la scène. Et là, la courte photographe que je suis, a eu un peu de mal à se faufiler. En plus, j’ai entendu derrière moi des invités qui se sont dit entre eux: « Qu’est-ce que je ne donnerai pas pour avoir des photos de cette ouverture ».

Opening ceremony

The Choir

Chorale chantant l’hymne national américain et malgache

Eric Wong, Chargé d'Affaires of US Embassy - Madagascar

Eric Wong, Chargé d’Affaires de l’ambassade américaine à Madagascar

Dans son discours, Eric Wong, Chargé d’Affaires de l’ambassade américaine à Madagascar, met en avant les projets financés par les États-Unis. « Beaucoup a été dit sur la crise au cours de ces trois interminables années. Cependant, on dit souvent qu’en se concentrant trop sur les problèmes d’aujourd’hui, on rate les potentialités de demain. Saisissons donc cette occasion pour tourner notre regard vers l’avant, vers l’avenir de Madagascar ». C’est dans cette perspective que les États-Unis se sont investis dans la génération de jeunes dirigeants à travers le Centre Martin Luther King pour l’Éducation Civique des Jeunes. Il y a aussi le projet « Vivez une expérience naturelle » au Parc de Ranomafana. Un Centre Culturel Mobile fait actuellement le tour de Madagascar. Et un tout nouveau Centre Américain ultra-moderne va aussi s’ouvrir au grand public en septembre 2012.  « Les États-Unis apportent la nouvelle technologie et des opportunités au cœur même de la crise », indique Eric Wong.

Sample of books to be seen at the new American Center

Des échantillons de livres qui seront disponibles au nouveau Centre Américain

Kindles

Des kindles, lecteurs de livres numériques, parmi les outils de pointe qui seront utilisés au nouveau Centre Américain

L’ambassade des États-Unis à Madagascar a tenu à inviter les blogueurs pour la célébration de leur fête de l’indépendance. Nous étions 5 à avoir répondu présents.Cette invitation était un très beau geste de leur part. Cependant, il y a quelques points qui m’ont mis mal à l’aise.

Ce qui m’a le plus choqué c’était la « ségrégation » entre les invités et les journalistes. Les membres de la presse (les blogueurs y compris) n’ont pas eu le droit de se mélanger aux invités. L’ambassade a réservé un coin (style perchoir) pour les journalistes. Seuls les photographes pouvaient descendre le temps de l’ouverture de la cérémonie et du discours d’Eric Wong. Et juste après le discours du Chargé d’Affaires, ils ont organisé une conférence de presse à laquelle on nous a obligé d’assister pour ensuite nous mettre dehors. « Est-ce ça la liberté de la presse? », s’est demandé un des invités présents.

En tout cas, comme tous les autres invités, ça m’a bien fait plaisir d’être rentrée avec un pot d’oranger comme cadeau. Eric Wong a terminé son discours en précisant que ces orangers porteront leurs premiers fruits dans une année et sont signes de la volonté des États-Unis à collaborer durablement avec Madagascar.

8 thoughts on “Célébration de l’indépendance américaine à Madagascar

  1. Keita Mamady says:

    bonjour, j aime bien ton style d ecriture , ta manière de rendre agréable à lire des faits aussi banales mais interessan tes de ton quotidien Courage dans cette oeuvre je reviendrai très souvent Merci et bon vent à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>