Noël à Madagascar : une copie à améliorer

Madagascar aime bien adopter les célébrations occidentales. Depuis quelques temps, nous avons des adeptes de l’Halloween, par exemple. Mais il y a des fêtes qui datent de beaucoup plus longtemps comme la Saint-Valentin et Noël, justement. Je n’ai aucune idée des débuts de Noël à Madagascar. Ce dont je sais, c’est qu’il y a des choses qui ne collent pas très bien.

Photo-souvenir: Des blogueurs malgaches - 2008

Photo-souvenir: Blogueurs malgaches

Il est maintenant rare de trouver des Pères Noël dans les rues de Tanà. Normal, ils ont crevé de chaleur avec leurs déguisements. Non, je rigole (ou peut-être pas finalement). Il y a quelques années encore, à l’approche de Noël, plusieurs stands se dressaient à Analakely avec des voitures, des carrosses, des Pères Noël et des photographes pour les passants qui voulaient des photos souvenirs. Mais depuis, la commune urbaine d’Antananarivo n’a plus autorisé ces stands. Maintenant, on les rencontre dans les grands centres commerciaux.

Revenons plutôt aux déguisements du Père Noël. Une petite question qui me trotte dans la tête depuis pas mal de temps. Mais faut-il vraiment que la version malgache du Père Noël s’accoutre de tous ces vêtements d’hiver ? Sérieusement, sous le grand manteau rouge, ils ‘étouffent de chaleur. Pour ceux qui ne le savent pas, en décembre, nous sommes en pleine saison chaude et humide à Madagascar. A la place, moi, j’imagine une tenue plus légère : une chemise rouge, un grand short blanc et des sandales.

Autre chose que j’ai remarquée: même certaines chansons de Noël ne sont pas adaptées. Nos gosses se font une joie de chanter en boucle le fameux Petit Papa Noël, « Dehors tu vas avoir si froid« . Non, il n’aura pas froid. Tout au plus, il devrait prévoir un imperméable. Il y a aussi « Vive le vent, vive le vent, vive le vent d’hiver« . Mais quel hiver?

Voilà, je ne cherche surtout pas à gâcher la fête, c’est d’ailleurs l’une de mes préférées. Je tenais juste à partager ces petites réflexions. En espérant un petit changement pour les prochaines années à venir, je vous souhaite à tous un Joyeux Noël.

 

The following two tabs change content below.
Jeune femme, maman, malgache, blogueuse, citoyen journaliste, photographe amatrice passionnée

Derniers articles parariniaina (voir tous)

5 réflexions sur “Noël à Madagascar : une copie à améliorer

  1. RASOAMIHAJA dit :

    nous (en famille) avons déjà pensé aux déguisements du Père Noël comme suit: un debardeur blanc, pantacourt rouge et les sandales noires (certes le bonnet peut aller encore ) car on a fait la même remarque de plus ils sont pas si jeune pas comme le dit la légende

  2. max dit :

    Je crois que la reponse a vos etonnements se trouve meme dans votre article. Etant des pratiques adoptees, je trouve normal de suivre comme il faut les artefacts de noel et de halloween. Un pere noel en sandales serait serieusement tout sauf noel pour moi. Changer les paroles du petit papa noel pour le contexte tropical serait insulter l esprit de noel. En effet le pere noel est originellement du pole nord et si on change les paroles cela impliquerait qu il fabrique les jouets dans les forets tropicales du Zaire.
    Ma solution (puisqu il en faut une) serait de trouver pour le pere noel un manteau epais en apparence mais frais a l interieur. De cette maniere quand les enfants demanderont au pere noel pourquoi il porte un manteau si chaud , il pourra expliquer qu il vient du pole nord (sans pour autant suer…). Pour les chansons , les autres ont trouve la parade: seulement mettre la musique, sans les paroles. Et en passant la version malgache (deja assez connue) semble respecter la situation locale.
    Et joyeux noel a vous!

    • Merci pour les suggestions, Max. Nos futurs pères noël souffriront moins.
      Sinon, mon principe pour les habits, et pour faire simple, c’est comme quand on part en vacances, à la plage, par exemple, on s’habille en conséquence, peu importe d’où on vient.
      Joyeux Noël!

  3. Je pense surtout que c’est dû à cette maladie du copier-coller qu’on a, et qui nous fait adopter des choses qui ne correspondent pas vraiment à ce que l’on est. Je m’explique: pour moi, par exemple, Noël ça a été toujours la fête religieuse et tout ce que ça implique, et mes parents ne nous ont jamais fais croire au Père Noël, et même on ne s’offrait pas de cadeaux, juste les jouets donnés par les lieux de travail des parents…et du coup, l’image du Père Noël…bof…alors quand on commence à voir qu’à la télé, Noël signifie cadeaux, Père Noël, on s’est empressé de prendre ces éléments qui à la base ne nous correspondent pas du tout…d’où le Père Noël en habit d’hiver par 30 degré à l’ombre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *