COP21: L’Afrique se bat-elle suffisamment fort?

Les négociations de la COP21 continuent toujours à Paris. Hier, j’ai fait la rencontre de Marion Richard, Coordinatrice du  Réseau Climat Développement, France et Aissatou Diouf, Chargé de plaidoyer changement climatique, Sénégal. Nous avons discuté ensemble à propos du futur Accord de Paris et de la situation de l’Afrique.

Où sont nos dirigeants? Où sont nos ministres?

Beaucoup s’étonne du grand silence des dirigeants et ministres africains. “On a l’impression qu’ils ne sont pas ici”, dit Aissatou Diouf. Lire la suite

COP21: de l’espoir pour l’Afrique?

Nous sommes à deux jours de la fin de la COP21 et un suspens insoutenable plane sur la ville: l’accord de Paris sera-t-il signé ou pas ? Beaucoup semblent pessimistes.

Amy Dahan Dalmedico, directeur de recherche au CNRS et directeur-adjoint du Centre Alexandre Koyré : « Là, on est à mi-parcours, je ne sais pas comment ça va se finir. Il faut qu’il y ait une clause de révision des engagements régulières et transparentes. C’est très important. Si on n’y arrive pas cette année, il faudra qu’on revienne à la charge l’année prochaine. Sinon, ce sera toujours un divorce entre les mots et les actes, les paroles et les faits. Il faut qu’on en parle, que les projecteurs soient braqués sur les pays pour voir où est-ce qu’ils en sont, avec les scientifiques qui surveillent. »

Mais qu’est-ce qu’on peut déjà retenir de la COP21? Lire la suite

L’Afrique et le défi énergétique

Depuis quelques mois (pour ne pas dire années), la population malgache n’en peut plus des délestages quotidiens. Des délestages qui sont devenus une préoccupation principale des Malgaches, car ils affectent jusqu’à leur subsistance.

J’avoue qu’étant moi-même victime de ces coupures intempestives, j’ai cherché une solution à ce problème en me tournant vers les énergies renouvelables. Jusque-là, je ne me suis pas lancée parce que je trouve que les offres présentes sur le marché sont hors de prix. Le souci ne réside pas dans la question de rendement à long terme mais surtout l’accès onéreux à une énergie propre. Un panneau solaire pour juste deux lampes, la télé et charger un téléphone coûte environ 800 000 ariary. L’électrification de toute la maison (lampe dans chaque pièce, télé, frigo…) peut facilement monter jusqu’à 30 millions d’ariary selon une connaissance.

Je suis actuellement à Victoria Falls, Zimbabwe pour assister à la 5e conférence annuelle sur le changement climatique et le développement en Afrique (CCDA-V). Et durant les différents discours et discussions, on estime à de plus de 500 millions le nombre d’Africains qui n’ont pas accès à l’électricité. Le problème est énorme. D’autant plus, l’électricité pour tous est l’objectif à atteindre en 2030 en Afrique. Lire la suite

Afrique : l’agriculture innove, le climat s’améliore

L’agriculture est un des secteurs les plus directement touchés par le changement climatique. Victime de ce fléau planétaire, elle est affectée par la hausse de température et la baisse des précipitations. En même temps, nul ne peut nier que l’agriculture, voire la production agricole à rendement massif, fait aussi partie des causes du changement climatique. En effet, la culture sur brûlis, l’utilisation de pesticides d’engrais inorganiques, entre autres, sont autant de sources d’émission de gaz à effet de serre (GES). Lire la suite