Articles contenant le tag eau potable

#BAD2010 : « Chercher de l’eau à la fontaine » #Madagascar

Hier, c’était le « Blog Action Day » où des milliers de blogueurs dans le monde entier ont parlé d’un sujet en particulier. Pour cette année le thème est l’EAU. Je suis vraiment désolée pour ce petit retard de publication dû à un petit problème de connexion au site Mondoblog. Je suis ravie que le site fonctionne à nouveau.

Dans mon pays, beaucoup de familles n’ont pas d’eau à la maison. Elles doivent alors soit construire un puit, soit aller chercher de l’eau à la fontaine. Dans les petits villages des campagnes, les gens vont chercher de l’eau à une source ou à la rivière. Aujourd’hui, je vais parler de la fontaine.

Dans chaque Fokontany (village), il y a 2 ou 3 bornes fontaines. La borne fontaine est ouverte de 6 heures à midi et de 14 heures à 18 heures tous les jours. Il faudra donc se rappeler de ces heures d’ouverture pour ne pas se retrouver sans eau à la maison. Une personne a été engagée par le Chef du Fokontany pour être responsable de la fontaine. Avant les gens pouvaient venir chercher de l’eau à l’heure qu’ils voulaient et n’avaient pas besoin de payer pour ça. Depuis quelques années, le Chef du Fokontany a décidé d’engager une personne qui est en charge des surveillances des pompes et du collecte des prix de l’eau. Cette décision a été prise parce qu’auparavant, les gens en profitaient pour se laver ou faire leur lessive à la fontaine malgré les interdictions. Il y a aussi ceux qui ont omis de refermer le robinet après avoir rempli leur seau. L’eau alors inondait les alentours. C’était aussi une perte considérable pour la JIRAMA (la société de distribution d’eau et d’électricité). Le responsable de la fontaine est donc là pour surveiller le bon fonctionnement des pompes. Comme ce responsable ne va pas faire ce travail à titre gratuit, l’eau à la fontaine est donc actuellement payante. Un seau d’eau coûte dix Ariary (MGA10) la première semaine du mois mais reste gratuit pendant les trois autres semaines.

Il y a certaines familles, qui faute de temps ou par honte, ne viennent pas elles-même chercher de l’eau à la fontaine. Elles engagent d’autres personnes à leur place. La plupart du temps, les jeunes filles s’adonnent à cette tache pour soixante Ariary (MGA60) le seau. En moyenne, une famille a besoin de 10 à 15 seaux d’eau par jour. Liva, par exemple (Cf photo) cherche de l’eau pour 3 familles tous les jours. C’est un travail assez pénible parce qu’il requiert des efforts physiques mais au moins elle peut ramener de quoi manger à la maison. A part ça, elle travaille aussi comme lessiveuse.

(Cliquez sur les photos pour les voir en taille plus grande)

, , , ,

8 commentaires

Accueil de la plateforme