Simulacre de mariage pour séparer les jumeaux frère et soeur

Je vous ai déjà parlé du sort des jumeaux de Mananjary.  Les bébés jumeaux sont considérés comme source de malédiction. Autrefois, on les mettait à mort. De nos jours, d’après ce que j’ai entendu dire, ils sont abandonnés par leur famille et finissent dans des centres d’accueil ou dans des familles d’adoption.

Aujourd’hui, je vais parler d’une autre tradition malgache concernant les jumeaux, plus précisément les jumeaux de deux sexes. Selon la culture malgache, le frère et la sœur sont des êtres « mpifady » (personnes tabous). Ils ne doivent pas se voir nus l’un l’autre. Ils ne peuvent pas se marier. En partageant le ventre de leur mère, le frère et la sœur ont pourtant malgré eux transgressé l’interdit. Et toujours selon les croyances, ils risquent de tomber amoureux entre eux plus tard en ayant justement été réunis dans le même utérus.
Lire la suite