Taxis-phone

Presque tout le monde a un téléphone mobile voire 2 ou 3 à Madagascar (un téléphone pour chaque opérateur); du moins les habitants des grandes villes. Les plus grands opérateurs en téléphonie mobile sont Orange, Telma et Zain; ce dernier est en train de migrer vers Airtel. Deux autres opérateurs, Blueline et Life, viennent de naître et apparemment ont un peu du mal à s’intégrer.

Avoir 2 ou 3 téléphones en poche n’empêche en rien les taxis-phone de marcher. Tout d’abord, qu’est-ce qu’un « Taxi-phone »? C’est un endroit où on peut passer des appels téléphoniques. Dans tous les coins de rue, il y a au moins un Taxi-Phone. Ils sont facilement repérables par leur grand parasol et leurs couleurs jaune ou orange fluorescentes et attrayantes. Ils sont là avec leur tabouret , petite table spécialement conçue pour ce business et bien entendu des téléphones portables. Ces Taxis-phone rendent service à bien des gens en vendant des cartes de recharges et des appels téléphoniques et surtout, ils ne sont jamais bien loin.

Le coût des appels téléphoniques avec les Taxis-phone est très réduit. Prenons mon cas comme exemple. Avec mon opérateur Zain, euh… Airtel 😀 , le coût d’une minute d’appel vers le même opérateur m’est facturé à  438 Ariary et vers un autre opérateur à 570 Ariary. Or, aux Taxis-phone, les appels téléphoniques vers Airtel coutent 100 Ariary la minute, et vers Telma et Orange, 200 Ariary la minute. Vous comprendrez pourquoi les gens se ruent vers les Taxis-phone pour passer des appels téléphoniques. Du coup, les téléphones portables servent surtout à recevoir des appels.

The following two tabs change content below.
Jeune femme, maman, malgache, blogueuse, citoyen journaliste, photographe amatrice passionnée

Derniers articles parariniaina (voir tous)

17 réflexions sur “Taxis-phone

    • Merci 🙂
      Oui, tu as raison. J’ai oublié de marquer ça dans l’article. J’étais à Tamatave une fois et j’avais vraiment besoin de passer un appel mais j’avais du mal à trouver des revendeurs de recharges et ces taxis-phone.

  1. Avoir 3 cellulaires semble être à la mode en Afrique. Au Burkina, nous avons à présent des telephones de 2 à 3 puces venus de la Chine. en tout cas ton article me plaît. Encore mieux les photos sont superbes.

    • Merci Coulibaly 🙂

      On a ce genre de téléphones aussi à Mada. Je pense même écrire un autre article là-dessus. Je suis en train de penser comment je pourrai prendre une photo de ces magasins chinois et de leurs produits. Ce n’est pas facile.

  2. Il y a moins cher que tes 7 ariary la seconde 😉
    Je vais bientôt faire un comparatif entre les 4 opérateurs, d’abord statique puis dynamique. Il y a des offres à 6 ariary, puis 3 aussi selon les heures (pleine et creuse) et le type d’offre pris. Personnellement, je suis à … 1,05 ar HT en postpaid (avec un abonnement raisonnable). On comprend pourquoi le secteur n’est pas libéralisé pleinement, car c’est un marché « juteux » 😉
    Bravo pour vos articles

    • Merci 1975jmr 🙂
      L’abonnement est certes intéressant mais je pense que la majorité des Malgaches ne veut pas d’engagement ni de factures; voilà pourquoi la plupart du temps, seuls les hommes d’affaires souscrivent à ce système d’abonnement.
      J’attends ton article sur la comparaison des prix 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *