Ce que les étrangers aiment à Madagascar

Depuis que j’ai commencé l’aventure Mondoblog, j’ai vu pas mal de commentaires ou d’articles parlant du « Mal d’Afrique ». J’ai comme l’impression que les Africains ne rêvent que d’une chose: fuir leur pays. Je regrette un peu l’article que j’ai récemment publié: « Les sans-abris vivent dans la rue ». C’était comme une preuve de plus pour  justifier cette opinion sur l’Afrique.

Aujourd’hui, je veux tenter de montrer qu’il y a des choses super intéressantes qu’on ne trouve que « chez nous ». C’est la raison de cet article. Je ne peux malheureusement pas parler de toute l’Afrique mais, s’il y a une chose dont je suis sure, si vous prenez le temps de bien regarder autour de vous, en fin de compte, vous trouverez que votre pays n’est pas si « mauvais » que ça.

Bon voilà, j’ai alors décidé d’envoyer un message à quelques « vazaha » (étrangers) de ma connaissance pour leur demander tout simplement 3 choses qu’ils aiment à Madagascar. Voici leurs réponses:

Claire Ulrich:
« J’aime la couleur de la terre, le « Rouge Madagascar », les caméléons malgaches, petits et grands, les chapeaux ronds en paille, et puis un certain air qu’il y a là bas, qui me parle de mon enfance, de mon père qui a si longtemps travaillé discrètement dans les campagnes malgaches, et de tous ceux dont j’ai croisé le chemin, jadis, et récemment, en y revenant. »
Christi Turner :
« J’aime le café des rues, et  comment c’est merveilleux de rencontrer et de connaître les gens, d’absorber les rythmes de vie quotidienne dans n’importe quelle ville où vous vous trouvez,  de se tenir au courant des nouvelles…
J’adore les friperies! Les infinis marchés de vêtements de seconde main de Tana m’ont fait rendre compte qu’en réalité, j’aime faire du shopping, que je déteste faire en Amérique – mais quand c’est tellement amusant et fou et surprenant et bon marché et recyclé aussi!, comment  pouvez -vous ne pas vous sentir bien avec ça?
Kanefa indrindra ndreky, zaho tia mikoragna am’teny gasy e!
Je veux dire: mais j’adore surtout parler en Malagasy (et parler comme une nordiste!), ce qui me fait sentir que je fais réellement partie de la communauté à travers les échanges de langage, et les découvertes sur les Malgaches et leur culture que je n’aurai jamais cru pourvoir comprendre sans connaître le Malagasy. »
Lia Naficova:
« Le merveilleux accueil des Malgaches.
les friperies!
mofo gasy.*
ravitoto.*
l’abondance des fruits exotiques.
le coucher du soleil que ce soit sur les montagnes, sur la forêt tropicale humide, sur le paysage de Tana, ou de Morondava.
la chaleur et le mystère.
Il n’y a absolument aucun endroit comme Madagascar!

Et elle a ajouté:

« Je peux continuer la liste; ça me prendra des jours et des jours. »


Ashley Cee:
« les gens amicaux, taxibe*, mofogasy* 😉 »
Martina Lippuner :
« Je n’aime pas, j’adore:
– la variété de fruits et légumes
– la mentalité d’improvisation, de faire avec ce qu’on a et tirer le meilleur de chaque situation
– henakisoa* sy ravitoto*
– la diversité des paysages, biodiversité mais aussi les différences culturelles
– le fait que j’apprends quelque chose d’intéressant tous les jours
– bavarder avec des gens au marché
– la bonne bière 🙂
– les steaks de zébu
– le climat (même en ce moment… 😉 )

Euh, c’est plus que trois choses, désolée! Difficile de décider sur seulement 3 choses 🙂 »

Brett Bruen:

« Madagascar a un environnement unique au monde. Madagascar a de fascinants mélange de cultures,  biobiversité et ressources naturelles.

(si d’autres réponses arrivent, je me ferai un plaisir de les rajouter ici)

Vous avez peut-être lu l’article d’Enamorate, « la fièvre du shopping s’empare de Pérou »? (je vous invite à le faire si ce n’est pas le cas 😉 ). Elle parle des Péruviens qui rêvent de modernité en voulant un centre commercial et des Américains et Européens, gringos comme elle les appelle, veulent plutôt un retour à la nature en appréciant les marchés traditionnels. Bref, l’Homme n’est jamais satisfait de ce qu’il a.

Voici le statut d’une amie qu’elle a publié sur Facebook juste au moment où j’écris cet article. Alors voilà, je vous le partage pour terminer 😉

Observe bien les humains : Le marié veut divorcer, le célibataire veut se marier. Le chômeur veut travailler, le travailleur en a marre de son travail. Le pauvre veut devenir riche, le riche est prisonnier de sa richesse. Le célèbre se cache, le frustré veut être vu. Le noir veut devenir blanc, le blanc cherche à bronzer… Accepte ce que tu es et contente-toi de ce que tu as ! Copie et colle si tu es d’accord..

Pour illustrer ce que nos amis viennent de dire sur ce qu’ils aiment à Madagascar, je vous repartage la vidéo que j’ai réalisée pour One Day on Earth: Bus et marchés de Madagascar.

[youtube _6P220YNUtc]

* Mofogasy: beignet sucré typiquement malgache

* Ravitoto: feuilles de manioc pilées souvent cuites avec du * Henakisoa, de la viande de porc.

* Taxibe: des minibus servant de transport public à Madagascar

The following two tabs change content below.
Jeune femme, maman, malgache, blogueuse, citoyen journaliste, photographe amatrice passionnée

Derniers articles parariniaina (voir tous)

12 réflexions sur “Ce que les étrangers aiment à Madagascar

  1. comme quoi, ce que les etrangers aiment à Madagascar ne correspond pas toujours aux arguments marketing qu’on avance pour promouvoir la destination Madagascar auprès des touristes … Article très terre-à-terre et ô combien informatif …Merci de l’avoir partagé 🙂

  2. En tout cas moi j ai copié-collé… entre venir de passage a Mada ou au Perou et y vivre il y a une autre réalité qui s installe et biensûr ce bordel, ces deux bouts de ficelle, ces énormités qui se passent sous votre nez sans que personne ne dise rien c est insupportablement agaçant surtout quand on y vit longtemps ou qu on ne peut pas en sortir pour voir et vivre d autres choses (merci les politques de visa), mais c est aussi palpitant de vie, incompréhensiblement en état de focntionnement et fascinant pour les étrangers des pays dits développés où tout est bien bordé…

  3. prettyzoely dit :

    comme quoi faudrait que je vienne plus souvent lire tes billets @ariniaina !!!

    je viens de voir que je peux les recevoir par mail, j’y vais donc de ce pas !

    très intéressant celui-ci en tout cas.

  4. Vous aimez l’aventure et vous êtes voyageur méfiez vous. Vous ne serez pas consommateur, mais invité. Si vous culpabilisé le jour du départ tristesse et détresse seront votre lot Que de tristesse après le départ de cette ile merveilleuse

  5. je trouve domage ke toute les putes kil ya dans ce pays degueulasse ne soit pas filmé a la terasse des bars pourri avec leur vieux vazaha ki les suive partout car c es a peu pres tout ce kil ya a voir et a faire dans ce pays de batard asiatico africain!!!!!le pire pays ke jai jamais visité sans oublier tout les voleur et les arnaques en tout genre.ne depensez pas votre argent pour visiter 1 endroit aussi nul pourri sale et corrompu…reflechissez bien!!

  6. Eh ben… la grande classe ce dernier commentaire, un bel exemple de grammaire minable, d’éloquence médiocre et d’étroitesse de pensée pathétique. Réfléchissez bien avant de poster des messages aussi graves, le racisme est puni par la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *