Ame soeur, es-tu là?

14 février, jour de la Saint Valentin. N’est-ce pas un jour idéal pour parler d’amour? L’âme sœur: réalité ou objet de torture? C’est la question que m’a posé Lucrèce Gandigbe ainsi qu’à d’autres Mondoblogueurs.

Il y a un dicton malgache qui dit : « Na ny vodin-tsobika aza manan-tandrify » (Traduction littérale. Même le fond d’une soubique – panier – a une destinée). Les Ntaolo ou ancêtres malgaches voulaient dire que tout le monde, les beaux comme les moins beaux, les « normaux » comme les handicapés, les riches comme les pauvres… ont chacun leur destinée. Considérant cela, je pense donc que l’âme sœur existe bel et bien. Après, il faudra la trouver. Et c’est souvent là que ça se gâte. Tu en essaies plusieurs, et tu n’arrives toujours pas à trouver la bonne. D’un coté, ton âge qui n’arrête pas d’avancer te presse à trouver à tout prix cette perle rare. De l’autre coté, il y a ta famille, tes amis, toute la société qui te rabâchent comme quoi il est temps de te caser. Et Mr (ou Mrs) Right qui fait son difficile n’apparait toujours pas. Si tout ça n’est pas un objet de torture, je ne sais pas ce que c’est.

Dans mon cas, l’histoire s’est bien terminée. Un jour, mon homme, il était là et… ce poème vous raconte l’histoire.

Toi, l’étranger

Toi, l’étranger

Que j’ai laissé

M’embrasser.

Mes pensées s’envolent,

Te frôlent,

Et c’est drôle;

Je ne veux pas les retenir.

J’ai envie de me souvenir

D’un ou de deux sourires.

J’ai envie d’apprendre

A croire à tes mots tendres

Et à m’attendre

A ce que l’amour

Puisse un jour

Rester toujours.

Depuis, on s’est marié. Et deux magnifiques gosses sont venus agrandir notre famille, notre Amour.

Pour découvrir la réponse des autres, je vous invite à lire: « Les mondoblogueurs s’expriment au sujet de l’âme sœur »

The following two tabs change content below.
Jeune femme, maman, malgache, blogueuse, citoyen journaliste, photographe amatrice passionnée

Derniers articles parariniaina (voir tous)

4 réflexions sur “Ame soeur, es-tu là?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *