La science à la rescousse du changement climatique

Paris, France: Place aux scientifiques pour discuter du changement climatique à la conférence « Our Common Future Under Climate Change » (notre avenir commun face au changement climatique). Plus de 2 000 personnes venant du monde entier marqueront leur présence pendant 4 jours de colloque. Ce sont des chercheurs scientifiques, des étudiants, des personnalités politiques et diplomatiques, des journalistes…

Il faut dire que le changement climatique est, à l’approche de la conférence internationale sur le même thème qui verra la participation des principaux décideurs Étatiques du monde entier: le COP 21, le sujet du moment, le sujet qui anime tous les débats pour un monde meilleur.

Grâce à l’appui de CFI dans le cadre de la formation Médias 21, nous sommes une vingtaine de journalistes et blogueurs de Kenya, Tanzanie, Rwanda et Madagascar à assister à cette conférence.

CFCC Paris Juillet 2015

Le but de CFUCC est de partager la connaissance actuelle sur le dérèglement climatique grâce aux recherches scientifiques afin de mieux appréhender les solutions futures. Un exemple:

Sandrine Bony, Directrice de recherches au CNRS et spécialiste de la modélisation des climats, compare les recherches scientifiques à un puzzle dont chaque pièce qui constitue une information est importante.

Et qu’est-ce qu’il y a en Afrique?

Notre équipe a eu l’occasion de discuter avec Edward Yeboah, un chercheur ghanéen. Ce dernier explique qu’il y a continuellement des recherches à faire en Afrique. Le problème auquel font souvent face les chercheurs africains sont le manque de financement et de matériels.

Des chercheurs malgaches du Laboratoire des RadioIsotopes à l’Université d’Antananarivo, vont participer à cette conférence. Tantely Razafimbelo parlera de la concentration du carbone dans le sol et de l’agriculture durable en Afrique. N. Rakotovao présentera les pratiques agroécologiques adoptées par les paysans malgaches pour réduire l’empreinte du carbone à Madagascar. H. Razakamanarivo abordera la recherche intégrée sur les sols pour faire face au changement climatique, surmonter la dégradation des sols et assurer la sécurisation alimentaire à Madagascar.

Il appartient à chacun d’apporter sa contribution dans la lutte contre le dérèglement climatique. Comme l’a dit Michel Jarraud, Secrétaire Général Météorologique de l’Organisation météorologique mondiale,

« Il est impératif d’agir sur le climat en le considérant comme un bien collectif »

 

 

 

The following two tabs change content below.
Jeune femme, maman, malgache, blogueuse, citoyen journaliste, photographe amatrice passionnée

Derniers articles parariniaina (voir tous)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *