24 novembre 2010

Taxis-phone

Presque tout le monde a un téléphone mobile voire 2 ou 3 à Madagascar (un téléphone pour chaque opérateur); du moins les habitants des grandes villes. Les plus grands opérateurs en téléphonie mobile sont Orange, Telma et Zain; ce dernier est en train de migrer vers Airtel. Deux autres opérateurs, Blueline et Life, viennent de naître et apparemment ont un peu du mal à s’intégrer.

Avoir 2 ou 3 téléphones en poche n’empêche en rien les taxis-phone de marcher. Tout d’abord, qu’est-ce qu’un « Taxi-phone »? C’est un endroit où on peut passer des appels téléphoniques. Dans tous les coins de rue, il y a au moins un Taxi-Phone. Ils sont facilement repérables par leur grand parasol et leurs couleurs jaune ou orange fluorescentes et attrayantes. Ils sont là avec leur tabouret , petite table spécialement conçue pour ce business et bien entendu des téléphones portables. Ces Taxis-phone rendent service à bien des gens en vendant des cartes de recharges et des appels téléphoniques et surtout, ils ne sont jamais bien loin.

Le coût des appels téléphoniques avec les Taxis-phone est très réduit. Prenons mon cas comme exemple. Avec mon opérateur Zain, euh… Airtel 😀 , le coût d’une minute d’appel vers le même opérateur m’est facturé à  438 Ariary et vers un autre opérateur à 570 Ariary. Or, aux Taxis-phone, les appels téléphoniques vers Airtel coutent 100 Ariary la minute, et vers Telma et Orange, 200 Ariary la minute. Vous comprendrez pourquoi les gens se ruent vers les Taxis-phone pour passer des appels téléphoniques. Du coup, les téléphones portables servent surtout à recevoir des appels.

Partagez

Commentaires

The Cyber Observer
Répondre

Les taxis-phone font maintenant partie intégrante du paysage urbain de Madagasikara. On peut dire qu'ils ont aussi contribué à l'essor de la téléphonie mobile dans mon pays.

ariniaina
Répondre

The Cyber Observer :
Les taxis-phone font maintenant partie intégrante du paysage urbain de Madagasikara.

Et oui :)

Merci d'être passé par ici :)

Andriamihaj
Répondre

je les connais bien!! j'en ai eu recours un jour!! mais dommage qu'il yen a pas beaucoup dans les autres provinces!! cela rendrait sûrement service à tout le monde!

ariniaina
Répondre

Merci :)
Oui, tu as raison. J'ai oublié de marquer ça dans l'article. J'étais à Tamatave une fois et j'avais vraiment besoin de passer un appel mais j'avais du mal à trouver des revendeurs de recharges et ces taxis-phone.

natalu
Répondre

j'aime cet article! j'aime bien comment tu l'écris!! bizz

ariniaina
Répondre

Merci Natalu :)

Ameth DIA
Répondre

au moins il font de la concurrence aux grands opérateurs en cassant le coup des appels.

ariniaina
Répondre

Merci Dia
Au fait, ils travaillent en collaboration avec les opérateurs qui leur offrent des forfaits moins chers

SOW
Répondre

Presque pareil ici à Conakry où on les appelles "télécentre"!

ariniaina
Répondre

wow. J'adore mes amis de Mondonlog. Grâce à vous je découvre des histoires, expériences... très ressemblants à ce que je vois à Madagascar :D

Merci Sow ;)

Coulibaly
Répondre

Avoir 3 cellulaires semble être à la mode en Afrique. Au Burkina, nous avons à présent des telephones de 2 à 3 puces venus de la Chine. en tout cas ton article me plaît. Encore mieux les photos sont superbes.

ariniaina
Répondre

Merci Coulibaly :)

On a ce genre de téléphones aussi à Mada. Je pense même écrire un autre article là-dessus. Je suis en train de penser comment je pourrai prendre une photo de ces magasins chinois et de leurs produits. Ce n'est pas facile.

1975jmr 侯壮马
Répondre

Il y a moins cher que tes 7 ariary la seconde ;-)
Je vais bientôt faire un comparatif entre les 4 opérateurs, d'abord statique puis dynamique. Il y a des offres à 6 ariary, puis 3 aussi selon les heures (pleine et creuse) et le type d'offre pris. Personnellement, je suis à ... 1,05 ar HT en postpaid (avec un abonnement raisonnable). On comprend pourquoi le secteur n'est pas libéralisé pleinement, car c'est un marché "juteux" ;-)
Bravo pour vos articles

ariniaina
Répondre

Merci 1975jmr :)
L'abonnement est certes intéressant mais je pense que la majorité des Malgaches ne veut pas d'engagement ni de factures; voilà pourquoi la plupart du temps, seuls les hommes d'affaires souscrivent à ce système d'abonnement.
J'attends ton article sur la comparaison des prix :)

Boukari Ouédraogo
Répondre

On a essayé ce genre de cabines téléphoniques mais ça n'a pas marché. Les gens préfèrent appelé avec leur propre portable. En Côte d'Ivoire par contre, ça marche.