Journaliste citoyen avec mon téléphone

Article : Journaliste citoyen avec mon téléphone
1 décembre 2010

Journaliste citoyen avec mon téléphone

Il y a quelques années de cela, je voyais dans mon téléphone l’onglet WEB mais qui ne servait absolument à rien puisque le service internet mobile n’existait pas encore à Madagascar. Alors j’ai attendu et attendu et enfin, depuis 2008, surfer sur son téléphone est désormais possible. En tout cas, j’apprécie énormément l’évolution de la télécommunication.

A quoi me sert un téléphone portable? Il y a les réponses classiques comme pour être joignable, pour pouvoir passer des appels et envoyer des textos. Mais si j’ai choisi mon téléphone actuel, c’est qu’il me permet de surfer sur le net et aussi parce que sa batterie tient le coup 😀

Pour la majorité des adeptes d’internet mobile à Madagascar, surtout les jeunes, c’est pour être sur Facebook. Je suis sur Facebook aussi mais je ne fais pas que ça. Parfois, je consulte mes emails surtout lorsque j’attends quelque chose d’urgent et d’important et que je ne suis pas à la maison. Maintenant, je me souviens que c’est par mon téléphone que j’ai lu le courrier envoyé par Mondoblog pour m’annoncer que j’ai été sélectionnée 😀 (J’ai presque crié de joie dans le bus; j’ai couru droit chez moi pour répondre… euh, parce que répondre un email par téléphone n’est pas toujours présentable). Depuis que l’aventure Mondoblog a commencé, je suis les blogs et les commentaires depuis mon téléphone, quoique j’attends toujours d’être connectée à mon ordinateur pour publier des articles sur mes blogs. Ce n’est pas parce que c’est impossible mais c’est assez pénible de taper des centaines, des milliers de mots sur son portable. Les inspirations risquent même de s’envoler.

Ce qui m’intéresse le plus sur l’internet mobile c’est Twitter. En 2009, Twitter m’a beaucoup servi. C’était le début des crises à Madagascar; il y avait toujours des nouvelles à partager mais surtout des témoignages. Je travaillais en plein centre ville; du coup, j’ai assisté à beaucoup d’émeutes et de bombes lacrymogènes. En ces temps là, je venais de perdre mon téléphone et le moins cher que j’ai pu m’en procurer n’avait pas de GPRS 🙁 J’ai dû… non ce n’était en aucun cas une obligation mais une grande envie de partage… je corrige donc, j’ai envoyé des sms à Twitter en utilisant son numéro international. Chaque sms envoyé en ces temps là me coûtait 342Ariary. Depuis, j’ai acheté un autre téléphone avec internet parce que le coût de la connexion est moins cher 1Ariary/Mo (avec 342Ariary, je pourrai envoyer une trentaine de tweets) J’en profite pour vous inviter à me suivre sur Twitter en cliquant ici. Merci 😉

D’autres amis journalistes citoyens sont toujours (et quand je dis toujours, je veux dire par là des heures entières et tous les jours de la semaine :D) connectés à twitter sur leur téléphone. Parmi eux, Thierry Ratsizehena @thierry_ratsiz (un vrai geek 🙂 ), il y a aussi Thierry Andriamirado @tandriamirado et Barijaona Ramaholimihaso @barijaona (les aînés du journalisme citoyen que j’ai eu l’honneur de rencontrer grâce au blogging 🙂 ).

Toujours en parlant de Twitter,  la dernière bonne nouvelle, même si le téléphone n’a pas de GPRS, désormais, on n’est plus obligé d’envoyer un sms à l’international, grâce à Airtel Madagascar qui a donné un numéro spécial pour Twitter, l’envoi d’un tweet coûte 125Ariary (le coût d’un sms local). Cela rend service à mon mari (@dadandry) et à un autre ami blogueur (@jentilisa) et en plus, à chaque fois que quelqu’un les re-tweet ou les mentionne; ils sont avertis par sms.

Il faut dire que le journalisme citoyen est encore assez nouveau dans mon pays. Quand je dis que je suis blogueuse je dois aussi expliquer ce que c’est. Je crois que cela va changer d’ici peu; je l’espère en tout cas.

Partagez

Commentaires

thierry_ratsiz
Répondre

C'est vrai, ça devient une vraie addiction. Il m'est déjà arrivé d'oublier mon mobile en sortant de chez moi le matin et d'aller retourner le chercher alors que j'étais déjà arrivé à mon lieu de destination... (en plus j'étais déjà à la bourre!). Si je pouvais me le greffer sur moi :) Que Dieu bénisse l'internet mobile !

ariniaina
Répondre

mdr ça m'est arrivé plus d'une fois :D
Merci d'être passé Thierry_ratsiz :)

prettyzoely
Répondre

Merci à toi Ariniaina pour ce billet vraiment instructif ! Notamment en ce qui concerne donc ce qui se fait à Madagascar. Bravo !

Bonne continuation !

ariniaina
Répondre

Merci à toi Prettyzoely ;) Sincèrement, j'apprécie :)

Andriamihaj
Répondre

Oui tu as raison! des fois quand je commence à interviewer des gens, ils me regardent d'un œil curieux!
Mais je pense comme toi, le journalisme citoyen aura une place dans la Grande Ile.. dans pas longtemps!

ariniaina
Répondre

Merci Andriamihaja :)

C'est à nous aussi d'inviter et d'initier plus de gens je pense ;)

saveoursmile
Répondre

très instructif, surtout pour un gars comme moi qui utilise très peu son téléphone pour téléphoner :-)
Cela mérite vraiment une session entière de "trucs et astuces" pour identifier les meilleurs plans (tarifaire, téléphones, ...)

ariniaina
Répondre

Ça me fait vraiment plaisir de voir que t'es passé par ici Saveoursmile :)
Et tu devrais aussi figurer dans la petite liste ci-dessus ;)
Il faudra aussi peut-être voir le plan tarifaire de Life. Ça a plutôt l'air intéressant. J

Andriamihaj
Répondre

Ah en fait, il est génial ton téléphone, c'est SUPERMOBILE!! Tu me diras sa marque et ces références j'espère :)

ariniaina
Répondre

bien sûr Nokia Xpress Music 5310
Mais il y a beaucoup d'autres modèles si tu veux. Un conseil: n'opte pas pour les téléphones à double puce. La plupart du temps l'internet ne marche pas avec ces genres de téléphones ;)

Andriamihaj
Répondre

Ah! je vois pourquoi tu adores ton mobile!! J'ai déjà eu l'occasion d'utiliser celui d'un ami! Je crois qu'il y a une connectivité wifi! C'est le téléphone des téléphones!

ariniaina
Répondre

ahaha tu me fais bien rire. Mais non, c'est un assez simple téléphone (sans wifi) :D

Andriamihaj

mdr je me suis trompé alors haahahh