Campagnes de vaccination: oui pour mes enfants

Article : Campagnes de vaccination: oui pour mes enfants
15 janvier 2019

Campagnes de vaccination: oui pour mes enfants

Les campagnes de vaccination font polémiques à Madagascar. Certains parents ont peur que ce soit une conspiration pour exterminer les enfants malgaches. D’autres s’inquiètent de savoir si la méthode de conservation des vaccins est respectée.

J’ai demandé conseil auprès de ma belle-sœur médecin. Elle a expliqué que c’est une coopération entre l’État malgache et ses partenaires techniques et financiers. Ils organisent de telles campagnes pour permettre à plus d’enfants d’être protégés de maladies graves telles que la poliomyélite ou la rougeole.

Depuis le mois d’octobre 2018, il y a eu une grave épidémie de rougeole dans la Grande Île. Le ministère de la santé publique a rapporté que la rougeole a causé la mort de 67 victimes dont la plupart sont des nourrissons.

Photo de tpsdave via Iwaria

Le meilleur moyen de se protéger contre la rougeole est le vaccin. J’apprends qu’il y a une campagne de vaccination gratuite contre ce virus cette semaine. Lorsque mes enfants m’ont remis la demande d’autorisation de les vacciner de la part de l’école, j’ai tout de suite donné mon accord.

L’année dernière, j’ai eu l’occasion d’échanger avec des responsables du ministère de la santé publique au sujet des campagnes de vaccination anti-polio. Je leur ai rapporté les soucis de beaucoup de parents. Ils m’ont assuré que les vaccinateurs sont des agents formés et la technique de conservation des vaccins est bien respectée. Les vaccins proviennent de laboratoires aux normes, soutiennent-ils. La gratuité de ces vaccins est possible grâce aux appuis des partenaires internationaux tels que UNICEF, USAID, l’Alliance Mondiale GAVI, la fondation Bill Gates ou encore l’Union Européenne…

Je suis certaine que les principes sont les mêmes pour cette campagne de vaccination contre la rougeole.

Je suis reconnaissante envers tous les responsables qui ont permis l’organisation de cette campagne. Mes enfants seront protégés et cela gratuitement. Il faut noter que le coût de ce vaccin est quand même élevé pour la majorité des foyers malgaches. En effet, le prix affiché par l’institut pasteur pour un vaccin « rougeole, oreillon, rubéole » (ROR) est de 60 000Ar (environ 14 Euros). Le vaccin anti-rougeoleux (VAR) de cette campagne coûte parait-il plus de 100 000Ar.

J’écris ce billet pour témoigner que mes enfants ont bénéficié des vaccins gratuits anti-polio et qu’ils se portent bien. J’espère que d’autres parents seront convaincus. Je souhaite que ces campagnes de vaccination gratuites continuent pour le bien-être du grand public.

Partagez

Commentaires

Tianabeloo
Répondre

Coucou, c'est triste de constater à quel point les malgaches sont devenus aussi paranoïaques et aussi perméables aux rumeurs et polémiques.
Il faudrait plus de témoignages du genre pour sensibiliser les gens à (re) devenir bienveillants. En tout cas, je partage, merci et bonne continuation.

ariniaina
Répondre

Merci Tianabeloo.
J'ai remarqué que ce sont les réseaux sociaux, notamment Facebook, qui ont beaucoup contribué à la propagation de ces rumeurs.

florence Rasendravelo
Répondre

l'article est très intéressant mais selon un sondage les malgaches ne sont pas totalement réticents par rapport aux vaccins. Plus de détails en cliquant ce lien (https://stileex.xyz/vaccins/).

ariniaina
Répondre

Merci Florence pour le commentaire et l'article est très intéressant. Ce sont les campagnes de vaccination gratuites qui font surtout peur à beaucoup de parents et qui les rendent réticents non pas vraiment le vaccin en lui-même. Et je voulais les rassurer par ce billet que le vaccin est exactement le même payant ou pas et qu'il n'y aucune raison de le refuser.